La recette de baba cool

BeatnikTu possèdes un poncho, un djembé et l’intégrale de Zaz ? Tes devises sont «le monde n’a pas de frontière», «les animaux sont nos frères» ou «donnons-nous la main tout autour de la terre» ? Alors ma recette «peace & love» est faite pour toi, beatnik. Elle se compose de saveurs d’ailleurs aux vertus aphrodisiaques (parce qu’être libre et nu c’est rendre hommage à la terre nourricière).

> compote de patates douce aux épices, accompagnée d’un philtre d’amour au jus de bissap.

Respecte Mère Nature en pelant très délicatement tes patates douces et en leur fredonnant No Woman No Cry . Découpe-les de façon créative et inspirée (les cubes, c’est pour les fachos). Pose la cocotte sur les braises de ton feu de camp, puis mélange un peu de jus de bergamote avec quelques cuillères de sirop d’agave en y ajoutant bâtons de cannelle, anis étoilé et autres baies roses. Contemple-les mijoter tous ensemble, c’est bon pour ton karma. Ensuite, vas cueillir des pignons de pin tout nu derrière la dune et disperse-les sur ta préparation dans un grand geste d’amour.

Cette douceur s’accompagnera volontiers d’un philtre aphrodisiaque préparé au préalable : 

Yeah man, dans deux bolées de jus de fleur d’ibiscus du Sénégal (bissap) fais macérer  des lamelles de gingembre avec deux cuillères à soupe de miel, de la cannelle, une pincée de muscade et quelques gouttes de fleur d’oranger. Crie « Hakuna Matata » les deux bras tendus vers le cosmos et savoure le breuvage du bonheur. Bon voyage man, et n’oublie jamais: la vie est un arc-en-ciel.

Voir d’autres recettes dans la rubrique Drôle de cuisine.

A consommer sans modération : cette vidéo des Nuls avec Alain Chabat:

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *