La copine mondaine… en chaussettes

KindyAprès une longue hibernation jalonnée de pots de Nutella en solitaire devant Top Chef*, notre copine mondaine est le seul espoir de retour à la dignité.

Chaque semaine c’est Saturday Night Fever dans son loft. Ses amis célibataires de type Natalie Portman et Jude Law s’y côtoient, en riant très fort. Ses voisins sont tellement compréhensifs qu’on doute de leur réelle existence. Sa playlist est d’une efficacité si redoutable que même Edouard Balladur pourrait smurfer sur le dancefloor en dodelinant du goitre. Elle dispose EVIDEMMENT d’une cave à Champagne en cas de pénurie d’alcool, contrairement à tous nos potes losers qui misent encore sur la Kro de la dernière chance chez l’épicier du coin (entre les Curly et les Pepitos, bien tiède).

La copine mondaine est forcément une bonne maîtresse de maison. Elle manie à la perfection l’art de présenter convives les uns aux autres, en leur trouvant immanquablement un point commun. Natalie voici Jude, Jude voici Natalie. Absolutely amazing, vous avez tous les deux un nez. Soit, pourquoi pas.

Mais en cherchant bien, on peut tout de même lui trouver un petit défaut:
ELLE EXIGE QUE TOUS LES CONVIVES LAISSENT LEURS CHAUSSURES A L’ENTREE

Constat sans appel :

  • Les hommes les plus séduisants puent des pieds (je l’ai vérifié in situ et en plus, c’est scientifiquement prouvé).
  • Engoncée dans sa mini jupe, la bombasse de référence se révèle être un petit pot de gras court sur pattes.
  • On découvre que sous des airs de femme mystérieuse et éthérée, Natalie Portman a des socquettes Hello Kitty (dépareillées, genre).
  • Et sous des airs de gentleman, Jude Law a une chaussette trouée révélant un ongle en tôle ondulée jaunâtre (son doigt de pied est si gros qu’on dirait carrément la propre tête de son pied).
  • Les convives se sentent donc humiliés.

Un conseil pour ne jamais être ainsi pris au dépourvus : ne négligez JAMAIS le choix de vos chaussettes ou faites comme moi, venez sans. Pédidure parfaite de rigueur. La classe ultime étant de faire mieux que Marylin Monroe qui, certes, dormait nue avec une goute de Chanel n°5, mais gardait ses chaussettes en soirée (preuve à l’appui ci-dessous).

Marilyn Monroe

*Au fait, c’est mon mec qui a composé la musique du générique de Top Chef 😉 (fierté)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *