Végétal : star à l’état sauvage

Gretchen Roehrs illustrationConnaissez-vous la grande star du moment ? Elle a plusieurs noms de scène mais son vrai nom est Végétal, avec un V majuscule je vous prie.

Incontestablement, la tendance green a pris racine et sur son piédestal, Végétal fait le beau. Il devient objet d’art et de convoitise. Il s’habitue aux flashes, clic-clac, il prend la pose. C’est une véritable vedette à l’état sauvage.

Un naturel à croquer

Il suffit d’aller faire un tour sur le compte Instagram de l’Épicerie VéGéTale pour le constater. Cette échoppe du 11ème arrondissement de Paris propose des légumes bio à foison, des jus à la demande et des bouquets sauvages. Une initiative de Zoé et Guillaume, deux photographes habitués à shooter un autre genre de belles plantes (les mannequins), qui ont décidé de changer de vie pour devenir primeurs. Pas étonnant que la moindre betterave soit alors sublimée par la créativité de leurs photos vitaminées, des natures mortes pleines de vie. L’Épicerie Végétale, 51 rue de la Fontaine au Roi, 75011 Paris

Le végétal, c’est tout un art

Du côté de Marseille, la nature a repris ses droits entre les mains de Monsieur Plant, un artiste qui se joue de la pop culture en végétalisant des objets cultes comme ces fameuses sneakers « Just Grow It » envahies par les plantes, ce skate recouvert d’écorce (pour les plus bucherons des hipsters) ou ces super héros plus verts que nature, prêts à sauver le monde. Bientôt, me confie-t-il, l’univers aseptisé de Macintosh se verra lui aussi assailli par un bout de forêt. Un projet à suivre !

L’équipée sauvage

Et puis il y a ma chère amie Karine… Chineuse hors pair à la main verte, elle dompte le sauvage pour en faire des objets précieux. Ma dernière acquisition, qu’elle a baptisée Théodore, anoblit à elle seule mon petit coin de bureau. Chez Precious & Wild, cactus, succulentes, plantes délicates ou saugrenues, se prélassent dans des pots à lait anciens, des théières raffinées et autres sauts à glaçons en cristal ciselé. Page Facebook Precious & Wild

Quant à moi, je soigne mon jardin d’hiver, je verdis par petites touches mon compte Instagram au gré des saisons et j’écris pour Garden Collage car, vous l’aurez compris, je vois la vie en vert et j’ai le green à l’âme.

illustrations fashion végétales de  Gretchen Roehrs

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *